Concours

Le MONDIAL DES VINS EXTREMES est organisé par le CERVIM (Centre de Recherche, d’Études, de Sauvegarde, de Coordination et de Valorisation pour la Viticulture de Montagne) en collaboration avec l’Assessorat de l’Agriculture et des Ressources Naturelles de la Région Autonome Vallée d’Aoste, l’Association des Viticulteurs Vallée d’Aoste et l’Association Italienne des Sommeliers – section Vallée d’Aoste - et placée sous le patronage de l’O.I.V. (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin).

Ce Concours - le plus important au niveau mondial pour les vins produits dans des régions de montagne ou de viticulture en forte pente ou bien en terrasses ou produit dans les petites iles – a pour but de promouvoir et de valoriser la production œnologique de ces territoires, qui se caractérisent souvent par des difficultés de culture importantes et par des frais de production et realisation élevés (la culture d'un vignoble dans ces domaines coûte dix fois plus que d'un vignoble dans la plaine). Il met en valeur depuis 24 ans les vins produits dans des zones de viticulture extrême, afin d’encourager et de sauvegarder les productions de petites surfaces vitivinicoles caractérisées par leur histoire, leur tradition et leur unicité.

Le Concours, dans les derniers 23 années, appelé «Concours International de Vins de montagne," a vu grandir, au fil des années, l'intérêt des participants.En effet, la moyenne des vins inscrits, au cours des dernières années, a dépassé les 600 échantillons, provenant d'une douzaine de pays européens et pas seulement comme par exemple l'Arménie, le Kazakhstan, la Turquie, le Liban et la Georgie.

Les vins admis

Le jury est formé de plusieurs commissions, composés par techniciens dégustateurs  (œnologues), dégustateurs experts et journalistes du vin arrivant du monde entier. Les vins sont évalués, par les commissions, en utilisant un système informatique, utlilisé pour la première fois en Italie dans ce concours.

Les vins sont classés dans les 9 catégories ci-après :

1- vins blancs tranquilles des vendanges 2016 (contenant jusqu’à 6 g/l de sucre) ;
2 - vins blancs tranquilles des vendanges 2015 et précédentes  (contenant jusqu’à 6 g/l de sucre) ;
3 - vins blancs tranquilles demi-doux (contenant de 6,1 à 45 g/l de sucre) ;
4 - vins rouges tranquilles des vendanges 2015 et 2016 ;
5 - vins rouges tranquilles des vendanges 2014 et précédentes;
6 - vins rosés tranquilles ;
7 - vins mousseux ;
8 - vins doux (contenant plus de 45,1 g/l de sucre) ;
9 - vins liquoreux.

Sont admis seulement les vins AOC/AOP eT IGT/IGP (Vin de Pays), ne sont pas admis les vins de table.

Les prix

Les vins sélectionnés seront récompensés, selon le pointage, avec Grande Médaille d’Or, Médaille d’Or et Médaille d’Argent. En plus des Prix Spécieux seront attribués au meilleur vin absolu du Concours, à la meilleure Maison pour chaque Pays, au meilleur vin biologique et/ou biodynamique, au meilleur vin produit dans les petites iles, au meilleur jeune viticulteur (jusqu’à 35 ans), à la meilleure femme propriétaire  et à la Région viticole qui participera avec le plus grand nombre de vins.

De plus, nouveauté de cette année, le Prix « CERVIM Original 2017 » » sera destiné au vin produit avec raisin provenant de variétés non greffées

 

Torna su